Quand :
10 mars 2018 – 11 mars 2018 Journée entière
2018-03-10T00:00:00+01:00
2018-03-12T00:00:00+01:00

Journal de bord de la second expédition de K.-J. Flustensua
Destination : pyramide dite de Khéops, proche de l’ancienne ville de Gizeh, Terra Prime
Date: 20 janvier 3018
Rédaction : C. Eost

Introduction

L’exploration de l’exo-Terre Gliese 682 c orbitant autour de l’étoile M V Gliese 682, planète renommée par la suite Saraksh, par le Professeur R. Ike a mis en évidence deux espèces indigènes intelligentes.
La première se présente elle-même comme le peuple de Bluah’eo et est répartie sur toutes les terres émergées. Professeur Ike crut pendant longtemps que celle-ci était la seule espèce indigène douée d’intelligence et cela jusqu’à ce qu’il étudie de plus près les histoires à propos d’êtres souterrains nommés les Aemsies. Une excursion près du pôle démontra que ces histoires étaient bien plus que de simples légendes : des traces d’outils technologiques dans plusieurs grottes indiquaient la présence d’autres êtres évolués. L’exploration de ces cavernes permit rapidement d’entrer en contact avec lesdits Aemsies.
Bien que d’abord assez méfiants, les Aemsies permirent au Professeur Ike et son équipe de descendre dans les profondeurs pour observer leur société. Alors que Professeur Ike suspectait un environnement composé d’un vaste réseau de grottes et de tunnels, il ne pouvait pas avoir davantage tord: les Aemsies vivent en réalité sur la face interne d’une planète creuse, éclairés par ce qui semble être une étoile centrale mignature.
Cette découverte engendra une petite révolution dans le monde de la physique et une remise en question de nombreux savoirs dont la connaissance-même de notre planète-mère Terra Prime.

Mon mentor, le Professeur K.-J. Flustensua, s’empara de cette découverte, remit au goût du jour la théorie dite de la Terre Creuse et dépoussiéra le mythe d’Agharta.
Agartha serait un royaume souterrain relié à tous les continents de Terra Prime par l’intermédiaire d’un vaste réseau de galeries et de tunnels. Sa légende affirme que l’intérieur de Terra Prime n’est pas uniquement composé de matière solide, mais aussi d’océans et de continents sur la face interne de la planète auxquels on pourrait accéder à travers de profondes failles à la surface du globe.

Entrée N°: 001

La première expédition à la recherche d’Agharta fut un échec. Nous avons en vain exploré les chutes d’Iguazú pourtant listées comme une des entrées possibles.
Malgré tout Professeur Flustensua refusa de se décourager, argumentant que la présence d’énorme quantité d’eau devait avoir joué un rôle dans la disparition du passage et l’obstruction d’un bon nombre des galeries souterraines de la région.
Pour sa seconde expédition, Professeur Flustensua jeta son dévolu sur la pyramide dite de Khéops que l’environnement sec du désert devait avoir préservée. A la réflexion, il affirme même qu’il s’agit du choix le plus logique connaissant les rumeurs qui entourent cet édifice. On raconte qu’elle aurait été érigée par un peuple, terrestre ou non, ayant eu accès à une technologie extrêmement avancée. Si on imagine qu’Agharta est réelle et que possiblement ses habitants auraient construit la pyramide, sans doute est-ce l’entrée qui est la plus susceptible d’être encore praticable.

Nous venons d’installer notre campement près de la Grande Pyramide et de vérifier avec les forces locales que nos autorisations sont en ordre.
Demain nous commenceront enfin notre exploration de la pyramide. Ce soir nous étudierons à nouveau les derniers plans en date de l’édifice, même s’ils ne nous sont pas d’une très grande utilité sachant qu’ils ont été réalisés avant des avancées technologiques du dernier millénaire. Il vaudrait sans doute mieux recommencer les explorations de zéro mais Professeur Flustensua aime se plonger dans les vestiges du passé. En temps normal, c’est quelque chose dont je ne formalise pas mais aujourd’hui nous manquons de temps.

Nous projetons de présenter nos découvertes au grand salon de Grimoire qui a lieu les 10 & 11 Mars de cette année à l’INSA de Nouvelle-Toulouse sur Terra Prime.

Par ailleurs, j’envisage de présenter nos journaux de bord au grand concours des récits de voyage prévu pour l’occasion et espère avoir bientôt davantage à raconter qu’une excursion ratée dans une jungle tropicale !


Grimoire, c’est une équipe d’organisation qui travaille d’arrache-pied pour que le festival puisse se faire dans les meilleures conditions, mais c’est avant tout des participants, des festivaliers et des MJs qui choisissent ce festival pour se réunir lors d’un week-end autour d’une passion commune. Le festival ne serait rien sans vous tous, alors là, on fait appel à vous et on a vraiment besoin de MJs afin de pouvoir assurer un nombre de parties raisonnables. Les joueurs sont bien entendu attendus pour remplir les tables !
Vous serez bien entendu chouchoutés par l’équipe d’organisation, admirés ou craints (selon les situations) par vos joueurs, mais Mesdames et Messieurs les MJs…

Rendez-vous sur notre site web : grimoire-toulouse.org

Share
Published
Array
Views 114

Comments

No Comments

Leave a Reply

Share